• 7 décembre 2012
fr

« Chaque volontaire incarne l’esprit de compassion »

Message du secré­taire géné­ral des Nations Unies à l’occa­sion de la jour­née inter­na­tio­nale des volon­tai­res

"Alors que nous célé­brons le rôle que jouent les volon­tai­res dans le monde d’aujourd’hui, ayons à l’esprit tous les lieux où leur pré­sence est néces­saire : dans les zones de conflit et les écoles, dans les hôpi­taux et les foyers, par­tout où ceux qui ren­contrent des dif­fi­cultés cher­chent une main secou­ra­ble.

Ayons également à l’esprit que chacun peut être volon­taire, de celui qui milite à plein temps pour une cause au citoyen qui donne de son temps quand il le peut. Chaque volon­taire incarne à sa manière l’esprit de com­pas­sion dont nous avons besoin et apporte une contri­bu­tion pré­cieuse à la réa­li­sa­tion de nos objec­tifs com­muns.

S’il existe depuis long­temps, le volon­ta­riat prend de nou­vel­les formes à l’ère du numé­ri­que. Quiconque a une connexion à Internet ou un télé­phone por­ta­ble peut appor­ter sa pierre.

Je salue tous les volon­tai­res qui, chaque année, œuvrent pour le bien commun. Je suis par­ti­cu­liè­re­ment reconnais­sant aux 7 700 Volontaires des Nations Unies, qui appuient les efforts déployés pour pré­ve­nir les dif­fé­rends, aident les socié­tés à se rele­ver des conflits, sou­tien­nent le déve­lop­pe­ment dura­ble, prê­tent leur assis­tance dans les situa­tions de crise et mènent à bien de nom­breux autres pro­jets d’inté­rêt géné­ral. Leur tra­vail fait pro­gres­ser la réa­li­sa­tion des objec­tifs du Millénaire pour le déve­lop­pe­ment, et je suis convaincu qu’ils contri­bue­ront également à celle du pro­gramme de déve­lop­pe­ment pour l’après-2015.

Fondé sur les valeurs de soli­da­rité et de confiance mutuelle, le volon­ta­riat trans­cende les fron­tiè­res cultu­rel­les, lin­guis­ti­ques et géo­gra­phi­ques. En don­nant de leur temps et en mobi­li­sant leurs com­pé­ten­ces béné­vo­le­ment, les volon­tai­res eux-mêmes s’élèvent par un rare sens du devoir.

En cette Journée inter­na­tio­nale des volon­tai­res, réaf­fir­mons notre volonté d’être une source de réconfort et d’ins­pi­ra­tion pour les autres grâce au volon­ta­riat."


Revenir au début