• 18 février 2010
en fr

Education aux droits de l’Homme (EFDH)

temps de lecture pour des enfants philippins

Plusieurs dis­po­si­tions de la Convention des droits de l’enfant men­tion­nent le devoir des États d’assu­rer, aussi bien à l’égard des enfants que de leurs parents, une éducation et une for­ma­tion aux droits de l’Homme. Cette démar­che est abso­lu­ment néces­saire si l’on veut que les droits de l’Homme soient réel­le­ment connus, res­pec­tés, et promus.

Ce sujet concerne Points-Cœur dans la mesure où, par l’exem­ple qu’il donne au cours de sa mis­sion, chaque volon­taire est en quel­que sorte un éducateur. Son rôle est double : faire connaî­tre à chacun la valeur de sa propre per­sonne et les droits qui en décou­lent. Respecter lui-même les droits de l’Homme et par là, en mon­trer la valeur.

C’est pour­quoi, nous avons pro­fité d’une consul­ta­tion de la société civile lancée par le Comité Consultatif des droits de l’Homme. Celle-ci pré­pare un projet de Déclaration qui a été sou­mise au Conseil des droits de l’Homme en mars 2009. Points-Cœur a pro­posé une contri­bu­tion indi­vi­duelle, et s’est aussi asso­cié à quel­ques autres ONG pour une décla­ra­tion com­mune. Toutes les deux ont été adres­sées au Comité consul­ta­tif.

Connaître les der­niè­res actua­li­tés sur le sujet


Revenir au début