• 16 avril 2013
fr

Elodie, stagiaire « Points-Cœur ONU » - Genève

Après avoir ter­miné un doc­to­rat en droit inter­na­tio­nal public, j’ai eu l’envie pro­fonde d’expé­ri­men­ter concrè­te­ment et du côté de la société civile des thèmes sur les­quels j’avais lon­gue­ment tra­vaillé. A l’issue de quel­ques années d’ensei­gne­ments et de publi­ca­tions de tra­vaux de recher­ches, pour l’essen­tiel en droit inter­na­tio­nal public, l’action concrète de « Points-Cœur » aux Nations-Unies prin­ci­pa­le­ment quant à l’éducation aux droits humains, aux droits de l’enfant, aux droits cultu­rels m’a séduite tout autant que l’action belle et géné­reuse des volon­tai­res de Points-Cœur sur le ter­rain, par­tout dans le monde. En m’enga­geant auprès de « Points-Cœur ONU » à Genève, c’est ainsi la voix de ses volon­tai­res ainsi que de toutes les popu­la­tions auprès des­quel­les ils sont déployés que j’espère porter.

Elodie Tranchez

Revenir au début