• 10 décembre 2009
fr

La formation « Dignité et droits de l’Homme »

La pre­mière for­ma­tion com­mune et interne au Forum des ONG d’ins­pi­ra­tion catho­li­que de Genève a eu lieu le jeudi 10 décem­bre 2009. Points-Coeur y était pré­sent, en tant qu’ONG orga­ni­sa­trice et inter­ve­nante.

Le Forum espé­rait arri­ver à une défi­ni­tion com­mune, cor­res­pon­dant aux valeurs de l’Eglise, et ser­vant à l’avenir, de base de tra­vail à ses orga­ni­sa­tions au sein des Nations Unies. Ceci afin de « nous aider à défen­dre l’Homme et tra­vailler en faveur de l’Homme », expli­que Alfred Fernandez, ani­ma­teur de la jour­née.

A l’issue de la for­ma­tion, c’est plus une ligne de conduite géné­rale à pré­ci­ser à l’avenir, qui est res­sor­tie qu’un véri­ta­ble plan d’action opé­ra­tion­nel pour le Forum. Cependant une réelle dyna­mi­que nou­velle a été lancée, qui laisse augu­rer d’une mobi­li­sa­tion plus grande de tous les mem­bres du Forum.

La notion de dignité appa­raît dès les pre­miè­res lignes de tous les textes fon­da­teurs sur les droits de l’Homme. Pourtant, il ne lui a jamais été attri­bué de défi­ni­tion claire, et elle conti­nue à faire l’objet de débats. La dignité peut « jus­ti­fier tout et son contraire » indi­quera même le Père Johannes LECHNER, un des ora­teurs de la jour­née. Membre de la com­mu­nauté des Frères de Saint-Jean, il s’est attelé à donner des éléments de défi­ni­tion et réflexion, en par­tant des accep­tions phi­lo­so­phi­ques et bibli­ques de la notion de « dignité ». Le pro­fes­seur et juriste Alfred de Zayas, de l’Université de Fribourg, était le deuxième ora­teur de la mati­née, et s’est concen­tré, lui sur les impli­ca­tions juri­di­ques de cette rela­tion entre droits de l’Homme et dignité.

Trois ONG sont inter­ve­nues l’après-midi pour parler de leur appro­che pra­ti­que de la ques­tion lors de leur tra­vail sur le ter­rain. Points-Cœur en fai­sait partie, rap­pe­lant l’atten­tion que porte l’orga­ni­sa­tion et chacun de ses volon­tai­res à la dignité incondi­tion­nelle de toute per­sonne, petite ou grande, riche ou pauvre.

Compte-rendu com­plet ici


Revenir au début