• 26 mars 2010
fr

Treizième session du Conseil des droits de l’Homme

Salle du Conseil

La 13ème ses­sion du Conseil des droits de l’Homme s’est ache­vée ce ven­dredi 26 mars à Genève. Ce rendez-vous majeur pour tous les défen­seurs des droits de l’Homme et de la dignité humaine a, une fois de plus, été l’occa­sion de mettre en lumière nombre des préoc­cu­pa­tions, mais aussi d’avan­cées, en la matière. Points-Cœur a assisté à un grand nombre de réu­nions, se concen­trant davan­tage sur celles liées direc­te­ment aux dos­siers que nous défen­dons. Celles-ci sont détaillées dans notre lettre d’infor­ma­tions de ce mois-ci qui est exclu­si­ve­ment consa­crée à la ses­sion du Conseil des droits de l’Homme.

La déli­vrance du rap­port annuel du Haut Commissaire aux droits de l’Homme est tou­jours un moment-clé des ses­sions du Conseil. Le 4 mars, Navi Pillay a ainsi pris la parole devant les Nations Unies et toutes les per­son­nes et ins­ti­tu­tions inté­res­sées par la défense des droits de l’Homme, ONG y com­pris. Elle a rap­pelé l’enga­ge­ment de son bureau pour cette cause, et énoncé ce qu’elle consi­dère comme des prio­ri­tés pour son mandat. La non-dis­cri­mi­na­tion arrive au pre­mier rang d’entre elles, déjà placée au cœur de la der­nière jour­née inter­na­tio­nale des droits de l’Homme (10 décem­bre 2009).

Parmi les autres points sur les­quels le Haut Commissariat a décidé de mobi­li­ser ses forces, l’on trouve également la lutte contre l’impu­nité, et la pré­ven­tion des géno­ci­des, l’égalité entre les sexes, ou encore la ques­tion des migra­tions ou la situa­tion des mino­ri­tés (toutes deux évoquées lors de sa visite en Italie, les 10 et 11 mars der­niers).

Nombre de réso­lu­tions ont également été pro­po­sées au Conseil, dont une sur l’éducation aux droits de l’Homme, à propos de laquelle nous avions apporté une contri­bu­tion au sein de notre groupe de tra­vail. D’autres réso­lu­tions ont retenu notre atten­tion comme celle sur la lutte contre la vio­lence sexuelle à l’égard des enfants, ou par­ti­cu­liè­re­ment inter­pelé la com­mu­nauté inter­na­tio­nale comme celle sur la dif­fa­ma­tion des reli­gions, pro­po­sée par l’Organisation de la Conférence isla­mi­que.


Revenir au début