Si vous ne parvenez pas à visualiser cette page correctement, cliquez ici.
Points-Cœur ONU
  janvier 2013
Editorial

Chers amis,

De tout cœur je vous souhaite une très belle nouvelle année.
Une année où la compassion grandit toujours plus au sein de l’ONU et dans les Etats du monde entier, en faveur des personnes les plus souffrantes, les plus seules.
Une année où les Droits de l’Homme se répandent comme une lumière dans l’obscurité de notre monde.
Une année où l’espérance jaillit dans le cœur de tout homme.
Avec ma gratitude et ma reconnaissance pour votre travail en faveur de la promotion de la dignité de chaque personne,

Père Raphaël Gaudriot
Représentant permanent de l’Association Points-Cœur auprès des Nations-Unies


Enfants en Inde
Les pauvres participent-ils aux décisions qui affectent leur vie ? – Rapport de Points-Cœur

Il arrive que la meilleure volonté du monde fasse plus de tort que de bien aux personnes que l’on prétend aider. Des études empiriques, rappelait le prof. Folloni [4] lors d’une table ronde en septembre dernier [5], mettent en doute le lien supposé entre aide internationale et développement économique ; l’aide, telle qu’elle est actuellement prodiguée, peut même s’avérer contre-productive dans certains cas (diminution de l’épargne domestique, augmentation du pouvoir des élites et de la corruption, etc.). (...) ► suite

La liberté religieuse contre les Droits de l’Homme ?

La liberté religieuse n’est-elle pas une pierre d’achoppement dans le jardin des Droits de l’Homme ? Sur le principe, personne ne songerait à contester l’article 18 de la Déclaration universelle de 1948, selon lequel « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion » ; mais de fait, l’interprétation de ce droit est sujet à controverse. Geneva for Human Rights, une ONG spécialisée dans la formation aux Droits de l’Homme, a organisé un séminaire sur cette question le 14 décembre (...) ► suite

Des principes directeurs pour l’extrême pauvreté

Le 27 septembre 2012, le Conseil des Droits de l’Homme a adopté par consensus le projet de principes directeurs sur l’extrême pauvreté et les Droits de l’Homme [3] présenté par la rapporteuse spéciale Mme Magdalena Sepulveda.

Ces principes sont le fruit de 10 ans de travail et mettent en avant deux éléments qui nous paraissent essentiels :

La pauvreté extrême est en elle-même une violation des droits de l’Homme ; elle est le fruit de violations des droits de l’Homme ; et elle est cause de (...) ► suite

7 mars 2013 : table ronde pour une culture des droits de l’Homme

Le 7 mars prochain, dans le cadre de la 22e session du Conseil des Droits de l’Homme, Points-Cœur co-organisera [2] une table ronde sur le thème : 20 years of Human Rights Education. Building a culture of Human Rights.

Points-Cœur y (...) ► suite

Raphaël Gaudriot, représentant de Points-Coeur à Genève

Représentant permanent de l’Association Points-Cœur auprès des Nations-Unis à Genève, Raphaël Gaudriot a étudié dans le domaine des Affaires Internationales avant d’être volontaire au Point-Cœur de Salvador da Bahia (Brésil). Il a ensuite entrepris des études de théologie à Rome avant d’être ordonné prêtre au sein de l’Association Points-Cœur. Basé près de Toulon (France), il est le responsable de l’Association en France, Suisse et Belgique.

Christine, stagiaire au bureau « Points-Cœur ONU » - Genève

Points-Cœur, c’est une histoire qui a commencé pour moi voilà quelques années, par une mission à Tegucigalpa, Honduras, après mon baccalauréat. Une fois mes études terminées (master en Histoire contemporaine et Etudes européennes à l’Université (...) ► suite

« Heureux les artisans de paix ! »

Les situations de menace de la paix sont innombrables, remarque Benoît XVI dans son message à l’occasion de la journée mondiale de la Paix. Du terrorisme aux excès du capitalisme financier, les sujets d’inquiétude ne manquent pas. Mais les nombreuses initiatives pour la paix en témoignent : l’homme est fait pour la paix.

Le 1er janvier a été instauré journée mondiale de la Paix par Paul VI en 1968. A cette occasion, chaque année le pape nous livre un message et nous invite à prier.« Heureux les artisans de paix » est le thème chois par Benoît XVI pour 2013.

Dictature du relativisme

La paix n’est pas déconnectée de nos vies. Nos choix personnels et nos choix de société la font et la défont ; car (...) ► suite

Vue de Bethléem, 2010
Les religions ensemble pour demander la paix

A l’occasion de la Journée mondiale de la Paix, la mission permanente du Saint-Siège a invité les représentants des grands courants religieux à prier pour la paix. La célébration s’est déroulée le 21 janvier dernier au Conseil œcuménique de Genève. Points-Cœur y était invité comme ONG catholique.

« Année après année, nous nous retrouvons ensemble à prier pour la paix dont ce monde a tant besoin. Année après année, nous sommes placés devant les mêmes questions : quand donc viendra la paix ? », a demandé le pasteur protestant Albert-Luc de Haller.

La paix qui se fait attendre serait pourtant dans l’intérêt de tous, même matériellement parlant. Mgr Tomasi, nonce apostolique auprès des organisations (...) ► suite

Pour ne plus recevoir cette Newsletter, cliquez ici